« PPS | Accueil | Début de la fin »

Commentaires

dave

moi aussi ça me dégoûte au plus au point, dans ma famille ma soeur et ma mère on été abuser étant jeune et croyez moi ça ne ce guérit jamais . Tout leur vie elles ont eu de la difficulté a vivre avec ça... Moi je ne sais pas comment les journaliste on pue garder leur calme avec ce genre de salaud pour ma part ma rencontre avec eu, ce serais traduite par" une solide tlaque sur la gueule "

georgie n.

Y, je ne sais pas quand la société et la justice vont mettrent leurs culottes pour enfin punir les prédateurs d'enfants...je crois que le Doc Mailloux a raison...la castration physique...pour leur enlever le gout du sexe avec les enfants.
La société est vraiment malade.

Miss

Lorsque je lis le reportage du Journal ce matin, c'est clair que la justice ne fait pas peur à ces malades-là. Autrement, ils ne feraient pas ça. Laissons tomber les thérapies et mettons des peines de prison plus sévères, ça presse !

Louis

La justice, au Québec, ne fait plus peur à personne. Trop de cas graves ont eu des faibles sentences qui, avec le temps, ont fait jurisprudence,et ce, dans toutes les spheres de la criminalité. Une grosse réforme est à réclamer, ça presse. Et il ne faut pas avoir peur d'être "Politically Incorrect", il faut dénoncer et réclamer des peines exemplaires, fort et clair. Tolérer c'est un peu être coupable, surtout lorsqu'il s'agit d'enfants.

10 ans minimum, à purger dans la population carcérale, pas sous protection. Si t'en sort vivant...ouch!

Olivier

3 mots:

Égossage a frette.

I rest my case

Michel

Il y aura toujours des prédateurs chez l'homme (comme il y en chez les animaux), et je ne crois pas qu'il en ait plus qu'autrefois.
Mais, il faut l'avouer, ces bêtes sont plus souvent condamnées aujourd'hui, qu'avant, et ça c'est un bon départ.
Oui, ces prédateurs méritent des peines plus sévères, mais a t’on les moyens financiers des les enfermés plus longtemps??? J'en doute...

TWT

On aurait les moyens si nos prisons ne seraient pas des hotels 3 étoiles... Les prisons du Mexique même des USA ne sont pas aussi confortables que celles du Canada... Que les prisonniers perdent réellement leurs droits et confort...

marc

Je pense comme Michel: il y a autant de prédateurs sexuels qu'avant, mais on en parle plus dans les médias, donc la situation semble "pire" qu'autrefois.

Et avant, si un vieux cochon tapotait au party de Noël familial les foufounes de sa nièce de 12 ans, il était seulement un vieux cochon, et un "mon'oncle" vicieux: aujourd'hui, il devient un prédateur sexuel...

Kamikazz

Moi je propose tout simplement de pas dépensé une cenne pour eux (MINUTE J'AI PAS FINI!!)

De les remettre (comme avant) AVEC LES AUTRES DÉTENUES!

Vous allez voir qu'ils vont se tenir les fesses slak et certains ne feront même pas leur peine… Pas parce qu'ils vont être libéré... Non! C'est les prisonniers qui vont leur régler leur compte...

Yannick

Les peines devraient au moins être lourdement augmentées en cas de récidive. C'est l'évidence même.
@Marc, faut être un puissant gros colon pour tripoter les fesses de ses nièces!

marc

@Yannick: faut vivre dans une bulle aseptisée pour ne pas réaliser qu'il y a des vieux "mon'oncle" cochons dans toutes les familles!!

Si on gratte un peu, on trouve des "puissants gros colons" partout et dans toutes les familles et dans toutes les sphères de la société ... cela ne fait pas d'eux des prédateurs sexuels, mais des gros colons!

Patrice

Je suis d'accord avec tout ce qui est dit ici.

Par contre, étant dans le domaine de l'enseignement, j'ai assisté à un cas où des enfants du primaire avaient fait une fausse réputation de pédophile à un enseignant en éducation physique alors que ce n'était pas vrai.

Oui à la punition aux pédophiles récidiviste, mais attentions aux erreurs judiciaires! Je plaint l'enseignant, car même s'il a été blanchit de tout soupçons, il demeurera toujours un doute dans l'esprit des parents...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

pub