« Comité parlementaire | Accueil | Stand-by »

Commentaires

MasterJ

Moi ce qui me fait rire, c'est les syndiquées qui croient dur comme fer que leurs représentants syndicales ne veulent que leur biens, quand on pense que l'augmentation de salaire est associée à une augmentation des revenus des syndicats et donc, une augmentation de salaire pour du monde qui ne font que chialer dans un micro, et faire du lavage de cerveaux. Tous les moyens sont bon pour faire chi... la population. Tandis que bien des familles de Québec cherche à boucler leur fin de mois avec une 2ème job, ces syndiquées grâcement payés chialent qu'ils n'ont pas assez d'argent. Un petit truc, sacrez le syndicat dehors pis vous allez retirer plus d'argent de vos paye.

Stéphane

@MasterJ,

Mais les plus paresseux ne seront plus protégé ?!?!?

C'est en grosse partie pour cela que les syndicats résistes. C'est un moyen de faire plus d'argent en travaillant moins....

Et que dire de leurs publicités contre les PPP: "Des pièges à contribuables". Que dire de leurs conventions collectives... en Platine...

Il se pleignent le ventre plein.

Quand verra-t-on dans le privé une caissière de cafétéria faire 35k$ par année. Rémunération démesuré quand ous regardons les tâches que ces personnes ont a faire.

C'était ma monté de lait pour la journée.

Bonne journée à tous.

Miss

Vive le monde qui parle à travers leur chapeau avec leurs préjugés épais de même. Informez-vous au lieu d'écouter Rambeaume...

MasterJ

Bon bon bon!!! Cest drole mais même la mairesse Boucher voulait rien entendre des syndicats... ps juste Labeaume.. Préjugé épais... lol... moi cest drole mais je vois du monde se pogner le cul à longueur de journée pis y sont syndiquées... Le monde dans les shop qui commencent se font menacé de ralentir pour pas faire paraitre les autres comme des lâches....Ca viens de mes amis, pas de oui dire... Oui, je suis daccord que les syndicats ont aidés les travailleurs des années 60-70 mais la situation a changée pis ces eux qui exagèrent maintenant ... mais pour quelquun qui doit être brainwashé par son délégué, cest sur quon est des épais...

Pat

@MasterJ : des personnes qui se pognent le cul à la job, il y en a partout, syndicat ou pas... Pis dans le privé, des caissières à 35k$, il y en a, elles ont des gros boules pis la bouche en O... ou ben les filles du proprio...

Nic

J'ai déjà travaillé dans un hotel syndiqué, et on m'a dit de slacker, que je travaillait trop vite... La boss allait se rendre compte que 3 employés, y'en avait 1 de trop. On travaillais environ 3h30 par shift de 8

Reglisse

et on dit que la strategie de la ville est de créer un sentiment de mécontentement de la population envers les employés de la ville

baliverne.......jai pas besoin du Maire en poste pour me faire voir toutes les bonnes conditions que ces employés là ont!

Travaillez pis farmez là, vous êtes vraiment dans votre monde, comparez vous vous allez peut être vous sentir moins 'laisés'

GO RAMBEAUME GO
la population 'normale' le supporte

DF

C'est pas Labeaume qui va "vaincre", c'est la population.

Labeaume ne peut rien faire, mais les gens peuvent tout faire.

Les petits syndiqués vont trouver ça plate de se faire insulter par la population, de se faire crier des bêtises.

Ils veulent perturber les gens, mais le problème, c'est que les gens sont plus forts qu'eux. Ils n'ont pas le gros bout du bâton. C'est nous, les contribuables, qui l'avons. Et puisque Labeaume dit tout haut ce que nous pensons, il y a de bonnes chances pour qu'il rallie la population derrière ses arguments.

De toute façon, ce ne sont pas les salaires les problèmes. Labeaume offre une hausse de salaire. Ce sont les avantages sociaux qu'il veut couper. Comme les 18 jours de maladie payés par année. Qui est-ce qui a ces avantages là ici? À part peut-être Miss qui est sûrement mariée à un col bleu.

Comment ça se fait que le président de vos syndicats gagne 10 fois le salaire du maire? Parce qu'il pige dans VOS poches. Après il va se fendre le cul pour pas qu'on vous enlève 50$ par paie... alors que c'est lui-même qui prend ce 50$ là dans vos poches.

C'est pas mêlant, ça prendrait un syndicat anti-syndicat pour enfin aider les travailleurs.

Miss

DF

Je ne suis pas mariée à un col bleu.

Ce n'est pas 50$ par paie mais 1% du salaire net qui va au syndicat.

La très grande majorité a 5 jours de maladie, pas 18. Ton héros généralise.

Le syndicat gagnerait 10 fois le salaire du maire qui lui, gagne plus de 200 000$ par année ??? Tu trouves pas que t'exagères ??

J'admets qu'il y a des gens qui se pognent le cul, qui en font le moins possible. Par contre, ce n'est pas la majorité. Rien n'est parfait, mais c'est vrai que ces gens ne font pas pitié. Juste un peu de respect, ce serait cool.

MasterJ

Miss
Pourquoi on aurait du respect envers des gens qui bloquent les rues, les transports publiques, les entrées de commerces. Ce n'est pas la majorité qui se plaint mais une petite minorité qui ne veut pas voir ses avantages disparaître et qui en demande plus.. ça on le sait. Mais cette minorité est celle qui ne veut pas de la compétence avant l'ancienneté... c'est elle qui nous empêche d'aller travailler en bloquant les rues pour revendiquées qu'elle ne gagnent pas assez.. En faisant ceci, cette minorité fais perdre beaucoup d'argent au commerçants et travailleurs qui sont bien souvent ceux qui vont payer l'augmentation de ceux-ci. Les syndicats croient pouvoir faire une révolution au Québec, moi je dis que c'est le contraire qui vas se passer... Les Claudette Charbonneau et Henri Massé de ce monde vont se rendre compte que la majorité commence à en avoir assez de leurs caprices...

marc

Notre "petit empereur" local va maintenant décréter que TQS (Remstar) ne pourra pas vendre de la publicité sur le marche de Québec !!

Non mais Labeaume se prend vraiment pour le "Roi-Soleil" de Québec!! Si Labeaume décide aussi que Québécor/Le Journal de Québec est un "mauvais" citoyen corporatif, il va interdire aussi à Québécor de vendre de la pub à Québec??? Il se croit en Russie, le maire Labeaume, ou il a simplement oublié que nous sommes dans une économie libre, dite de marché?

Moi si je suis vendeur de meubles, et que je veux acheter de la pub à TQS because il y a quand même du monde qui vont écouter leurs films plattes, pensez-vous que le maire va m'empêcher d'acheter de la pub où je veux ???

Miss

Marc

Labeaume ne veut pas de Remstar pour les pertes d'emplois mais c'est drôle, pour les 252 lock-outés du Journal de Québec, ya rien là. Il continue de leur donner des entrevues et ce, malgré l'appel des syndiqués d'arrêter...

MasterJ

Je comprend ta pensée et je la partage en partie. Je ne suis pas très pro-syndicat sauf quand un petit con qui se prend pour un roi traite ses employés de fourreurs de système et raconte des mensonges à la population.

JP Lambert

@Marc:
Si on vivait dans une économie de libre marché, il y a beaucoup de choses qui serait différente au Québec. On ne voudra pas l'admettre, mais notre économie se rapproche plus du communisme que du "libre marché" hehe. Et ça, j'te jure que Labeaume n'a rien à voir là-dedans.

Et en passant, tu pourras acheter de la pub à TQS tant que tu voudras, c'est juste qu'elle va être présentée à la grandeur de la province et pas juste à Québec.

En passant, je suis syndiqué depuis 9 ans...et ça fait 9 ans que je suis en guerre personnel avec mon syndicat...alors non, ce n'est pas tous les syndiqués qui sont morons, mais ce sont eux qui crient le plus fort :)

FranK

Moi votre maire, je l'aime bien. J'aurais pas de crainte avec lui comme maire, à moins d'avoir trop de privilège pour le contexte économique et social. Dans les syndicats (comme pour les patrons) il y en a qui exagèrent et d'autres pas, c'est bien connu, on s'entend tous la dessus. La solution? Dialoguer et non faire des moyens de pression stupides pour faire chi$/% la populace. Le dialogue est bon pour les 2 bords. Se borner à vouloir garder ses acquis qui sont payés par l'ensemble et qui va à l'encontre des intérêts de l'ensemble, c'est pas fort.

marc

Wow, nous avons maintenant une économie "communiste" !!

Voyons donc JP Lambert, revient sur Terre et pince-toi pour te réveiller :-))

Même aux États-Unis, royaume du "libre marché", il y a des syndicats, publics et privés, des politiques d'achat local, des subventions pour entretenir et supporter des marchés "mous", etc, pareil comme ici, quoi. Crois-tu vraiment convaincre quelqu'un que les USA ont une économie "communiste" ???

Eux pas plus que nous.

Miss

Frank

''Dialoguer et non faire des moyens de pression stupides pour faire chi$/% la populace. Le dialogue est bon pour les 2 bords.''

C'est ce que le syndicat des cols blancs faisait avant que Labeaume aille traiter les employés de fourreurs de système. C'est une provocation et après il faudrait dialoguer pareil ? Pfff

Dan

Si les cols bleus prennent réellement une moyenne de 18 jours de congés maladie par année, je crois qu'on peut se permettre penser que quelqu'un "fourre le système". Bien noter que je parle de "quelqu'un", pas de "tous les syndiqués de la terre entière".

MasterJ

oui Dan... il est impératif de souligner le mot «quelqu'un» parce que «certains» ont un problème à lire «certains» et croient que nous généralisons dans nos propos!!

marc

"Fourrer le système", cela veut dire contourner les règlements, prendre des raccourcis pas toujours honnêtes, utiliser des moyens douteux pour arriver à ses fins ...

Un employé qui respecte ce qui lui est offert dans sa convention collective n'est ni un homme malhonnête, ni un fraudeur! Il a le droit, et ce droit lui a été donné et négocié par l'employeur!!!! où est la malversation??

Le BS qui travaille au noir en retirant son chèque, lui il fourre le système ... le chômeur qui travaille au noir en retirant son chèque, lui il fourre le système...

Comment un employé (syndiqué ou non ) qui prend ce que le patron a bien accepté de lui donner est-il un fourreur de système ??

Vous êtes de mauvaise foi, Dan et MasterJ, de véhiculer cette image de "fourreur de système" aux employés qui respectent les conditions de leur convention de travail signée avec le patron ...

Dan

Est-ce que tu aimerais mieux l'expression "abuseur de système"? Laisse-moi t'expliquer quelque chose tout simplement. J'ai cinq journées par année qui sont disponibles si je suis malade, et aussi surprenant que cela puisse paraître, je n'utilise pas mes cinq jours à chaque année! Et non, si je ne suis pas malade, je vais travailler. C'est fort quand même!

Et je vais encore préciser que biens des syndiqués ne sont pas des "abuseurs de système", mais que comme dans bien d'autres cas, la minorité fait mal paraître le reste.

marc

Saint-Dan ! Il travaille fort, lui :-))

Bravo pour toi Dan si tu n'es jamais malade, mais tous n'ont pas ta forte constitution ;-))

Je n'avais aucun (a-u-c-u-n)jour de maladie payés chez mon dernier employeur, alors moi et mes collègues, on rentrait même malades (sinon on payait de notre poche $$ ). Penses-tu que le patron était gagnant d'avoir des employés malades au bureau ? Il n'était même pas assez intelligent pour réaliser le tort qu'il s'infligeait lui-même ...

Malgré ça, je ne jalouse pas ceux qui ont eu la chance de pouvoir négocier (et obtenir) des bonnes conditions d'emplois...

marc

Dan, comprends-tu la colère des employés de la ville, qui se font cavalièrement traités de "fourrer le système" ?? Même toi reconnaît que le mot est trop gros, mais Labeaume est incapable de réaliser la grossièreté qu'il a commise...

Guy

C'est bizarre, je travaille à Québec. Je suis prestataire en informatique. Je travaille avec des fonctionnaires qui n'ont pas ma compétence, mais je n'ai pas le tiers de leur avantages. Je les vois ne pas travailler et je suis au gouvernement.
J'habite à Limoilou et je vois tous les jours le hangar de la mairie de Québec. Je vois des gars jouer au soccer dans la cour arrière et des camions stationnés sous les ponts.
La réalité, c'est qu'à Québec ont est collé sur les fonctionnaires. On les voit faire pas grand chose et gagner de trop bon salaire avec 12 000 conditions. Tous les autres on travaille tous pour un fournisseur du gouvernement, un sous-traitant du gouvernement ou dans des Fast-Food. Donc, on ne peut pu les endurer. Avec la politique du plus bas soumissionnaire, nos salaires sont traîné vers le bas. Tous les fonctionnaires gagnent plus que nous. Moi, je suis fier de Labaume. Je l'appui.
Quand tu restes à ton boulot pour ta pension, ça donne ça. Si au moins, il avait pas la sécurité d'emploi pour virer les plus nuisible!

JP

J'aime bien ta pensée Guy: éliminons les emplois bien rémunérés, devenons sous-traîtants avec des condition de misère! Remarque que c'est très Québecois de préfèrer enlever à celui qui a plus que nous que de travailler pour avoir plus que lui comme ailleurs dans le monde.

Ps. Je suis dans le privé et je travaille fort (avec succès) pour avoir mieux que dans le public.

georgie n.

y, je pense que tu viens de battre ton record de commentaires en une seule fois...bravo
24, sur notre Napoléon(Nap n'a pas fait que de mauvaises choses)mais je les ai lus avec plaisir.
Eh que ça continu...

Max Power

foureurs de systeme.......ah que c'est dur comme commentaire ca doit etre vraiment lourd à porter...ça doit être pour ça que le taux d'absentéisme à la ville est élevé...surtout les lundi et vendredi

crisse on se croirait à la maternelle!

Guy a tout bon!

MasterJ

@JP

Je crois que ce qu'a dit Guy, c'est débarrassons-nous de ceux qui ne sont là que pour le salaire et qui ne foutent rien...Il a donné des exemples qu'il vit à tous les jours... La sécurité d'emploi devrait être enlevé, même si ils nient toujours l'existence de cet avantage, car les moins compétents, appelons les bâton-dans-les-roues, ne font que mal paraitre ceux qui se forcent le cul.

Pat

@MasterJ et les autres (si ce sont vraiment des autres...): "N'importe quelle ville est prête à prendre vos fonctionnaires municipaux d'abord que vous laissez aller l'assemblée nationnale (et ajoutez donc en passant toutes les entreprises syndiquées, vous ne les aimez pas plus...). Nous allons leur construire des beaux restaurants, des beaux magasins, présenter des beaux spectacles pis je suis certain, personne va se plaindre si non, nous lui pairons un billet pour Québec. Je suis sure que nous en sortirons gagnant."

Je l'ai mis entre guillemets car cela vient de ma mère qui a 75 ans et qui vit en Gaspésie.

Dan

Marc, je peux comprendre que les employés "cleans" soient en beau joualvert de se faire traiter de la sorte, et tu remarqueras que c'est la 3e fois que je précise qu'ils ne sont pas tous des "abuseurs de système". Mais j'ai été fonctionnaire, j'ai vu "first hand" comment certains fonctionnent, et je te garantie que ce n'est pas toujours très beau. Et le problème, c'est que le syndicat va quand même défendre ces "abuseurs", même si plusieurs autres personnes à l'intérieur même du syndicat sont tout aussi frustrés de la situation que nous pouvons l'être.

Dan

Pis en passant, que ton ex-employeur ne fournissait pas de congés maladie, c'est pas fort ça non plus. Ce que je dis, c'est que ce n'est pas parce tu as droit à 10 jours que tu dois prendre tes 10 jours.

MasterJ

@Pat
C'est bien que ta mère veule des fonctionnaires de la ville de Québec, mais regarde bien, qu'ils se pognent le cul à Québec ou à Gaspé, c'est du pareille au même. Encore là je ne parle pas de ceux qui travaille vraiment (je sais bien qu'on lit ce que l'on veut lire, dans le cas où ça nous avantage...) Mais de là à leur construire des restaurants... je crois qu'elle serait déçu d'apprendre qu'ils demanderaient possiblement de ne rien payer en plus lorsqu'ils travaillent et vont diner... Encore là, aller lire ma parenthèse!!


Ah! Oui! en passant mon Pat, je n'utilise qu'un seul pseudonyme... Je ne suis pas assez prétentieux pour me prendre pour plusieurs personnes...

Dan

En passant, on doit être loin du record de posts... Pour le battre, on a juste à insérer "André Arthur" en quelque part et Marc va faire des boutons :)

Joe

Allez, vous tous!
Paix!
Ygreck viens d'avoir ca petite fille. Ça ne vaut pas une petite trève ça?
(Scusez-moi si ça fait trop comandement)

marc

Tu me connais trop bien, Dan :-)))

Il y a aussi un autre nom qui me fait perdre la tête, mais on ne le nommera pas par charité chrétienne, le pôvre n'a plus de revenus, et vient de voir sa maison saisie... :-(((

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

pub