« Cadeau | Accueil | Tueur »

Commentaires

Patrice Lacombe

je ne sais pas si notre ami Don Cherry va garder sa job a 1 million par an pour 100 heures de travaille par...

Martin

@Patrice, ça risque plus de commencer par l'assistante de la secrétaire du recherchiste du bureau de Paris...

Martin

J'exagère un peu, mais j'ai sérieusement de la difficulté à me cadrer là dessus. D'un côté, je veux que tous les efforts soient mis pour éviter un monopole de l'information par PKP. De l'autre, je pense aux bureaux de Radio-Canada à Montréal, un sous-sol où se suivaient des studios d'enregistrement radio à perte de vue.

Et puis il y a l'argument de la perspective et de la comparaison (quand on se compare... disait l'autre): http://www.cyberpresse.ca/opinions/chroniqueurs/marc-cassivi/200903/25/01-840271-un-elephant-dans-un-magasin-de-porcelaine.php

Alex.B

Encore là, ça serait toujours moins pire que TVA.

Il ne devrait tout simplement pas y avoir de publicité à la SRC, et moins de Paquet Voleur, déjà là ils pourraient sauver un peu d'argent.

Mais je trouve ça dommage, j'écoute CBFT-DT Canal 19 UHF Montréal très souvent (par rapport aux autres canaux), en plus ils diffusent HD gratuitement par les ondes hertziennes, contrairement à TVA.

J'espère juste qu'ils ne retarderont pas l'implantation du HD (J'aimerais bien voir un centre de l'information complètement HD)!

Christian Rioux

Il y a des coupures partout. Pourquoi ça serait pire a la SRC? Parce que les journalistes en font un plat parce que ça les concernent directement, ou alors leurs collègues.

Gilles

Tant pire pour eux, ils ont ce qu’ils méritent, une bande de séparatiste et qui ne cachaient pas leurs allégeances !

Martin

@Alex B. Je comprends ce que tu dis.

Le problème avec la pub, c'est qu'elle forme une entrée d'argent péniblement nécessaire à la SRC. C'est un mal nécessaire.

Pour ce qui est d'émissions comme Paquet Voleur, même si cela va contre la mission de la SRC (produit culturel? mon oeil!), ça attire des cotes d'écoute, les matantes aiment bien ça. La SRC ne peut pas cracher dessus, bien malheureusement. Les prix donnés dans les divers quiz sont une dépense minime sur le budget de production de l'émission.

Je voudrais sérieusement un bulletin de nouvelles plus étoffé à la SRC, avec plus d'infos internationales et moins de "human interest" à la TVA. Pourquoi essayer de battre TVA à leur spécialité (i.e. les faits divers en premier), au lieu de se faire son propre créneau?

Martin

@Christian Rioux: Très bon point que tu soulèves. Mets ces mêmes coupures dans une papetrie d'Abitibi et ce sera un entre-filet dans les journaux...

FranK

@ Martin et Christian,

Les coupes, contrairement à celle dans une shop, vont avoir une portée plus large et toucher beaucoup plus de monde. Il ne reste que 2 réseaux locaux qui font de l'information. SRC et TVA. Quand on regarde la qualité d'information à TVA, on peut bien se scandaliser de voir des coupures à a SRC.

Surtout si le gouvernement fédéral décide de donner des subventions à Vidéotron et Canwest tout en coupant le budget de la SRC.

Alex.B

"Le problème avec la pub, c'est qu'elle forme une entrée d'argent péniblement nécessaire à la SRC. C'est un mal nécessaire.

Pour ce qui est d'émissions comme Paquet Voleur, même si cela va contre la mission de la SRC (produit culturel? mon oeil!), ça attire des cotes d'écoute, les matantes aiment bien ça. La SRC ne peut pas cracher dessus, bien malheureusement. Les prix donnés dans les divers quiz sont une dépense minime sur le budget de production de l'émission."

Justement, en ayant le tier de son budget lié à la publicité, Radio-Canada devient esclave des côtes d'écoutes. En abolissant la publicité la société d'État pourra se concentrer sur sa mission culturelle. En France ils viennent justement d'abolir la publicité sur France Télévision, les rentes liés à la pub seront remplacés par les revenus liés à une taxe de vente sur les ordinateurs, les cellulaires et les télévisions. La BBC est exclusivement financé par des fonds publics, il serait peut-être le temps de faire des choix, soit on laisse au marché le soin de transformer la SRC en un TVA (2), soit on laisse dépérir la station comme le font les conservateurs et se retrouver dans quelques années avec un Radio-Québec (2), soit on accepter de mettre un peut plus d'argent pour se doter d'une société d'État forte qui sera une vitrine à l'international (comme la BBC).

À plus court terme il y a aussi le problème du HD/numérique qui se pose, c'est peut-être con de même, mais tout les émetteurs analogiques de la SRC (et des autres chaînes d'ailleurs) devront être remplacés par des numériques/HD avant le 31 août 2011, ça va coûter très cher à mettre en place.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

pub