« Cannes | Accueil | Bâtisseur »

Commentaires

Christian Rioux

C'est comme le petit a Céline, il a peur de se couper les cheveux?

Jean-Luc Proulx

CHOUUUUUUUUUU!!!!

Coupes-toi les cheveux!

Phildragonbleu


lol

c'est moi ou vous avez peur de certaines coupes de cheveux, surtout ceux qui sont célèbre. Pourquoi?

Les têtes rasées ou laissé poussé sont classiques. Mais laisser les opinions aux autres pour qu'on ne disent rien aux votre!

@ Jean Luc Proulx.

Je te vois tellement bien avec une coupe mohawk!

Alex.B

Laissez donc les gars avoir les cheveux longs si ça leur plaît, c'est pas toi JLP qui défend à tout prix la liberté des individus, ben c'est ça. Tant que c'est propre et ça ne nuit pas aux autres (poux, cheveux gras qui puent, etc.) y a pas de problèmes.

Jean-Luc Proulx

Désolé, mais moi, les pouilleux, ça me dérange!

Comme la boule de poils à Céliiiiiiiiine, cette boule-là ressemble à un Denis Drolet en miniature.

Xavier Dolan = Xavier Cauchon!

Rene V AKA MapleDog

LOL ce qui est plus ridicule coté cheveux,c'est quand on voit des types qui ont plus de front que de cheveux,se faire des "combovers" (ce qui veut dire prendre le poil d'un coté de la tête et le faire passer su l'autre coté.)
accepter donc le fait que vous ressembler a une boule de crystal.

Alex.B

... ou posez-vous des faux cheveux.

DF

Voyons donc, le gars vient de gagner 3 prix hors-compétition à Cannes, pis vous trouvez juste à chiâler sur ses cheveux?

Pathétique!

Je dis bravo à ce cinéaste québécois qui semble faire du cinéma de qualité! Et sans embaucher Rémi Girard ni Guillaume Lemay-Thivierge dans son film, en plus!

Deux fois bravo, et je vais probablement aller voir ce film sur lequel je n'aurais même pas porté mon attention autrement.

Christian Rioux

Ses cheveux c'est un commentaire personnel. Quand a son film, on ne l'a pas vu.
Ce qui m'agaçait, c'est les médias qui nous disaient à toutes les 15 minutes, deux jours avant, qu'il allait gagner la caméra d'or, alors que je crois qu'il ne l'a même pas eu.

Martin

Xavier est un adulte, il peut faire ce qu'il veut de ses cheveux, je m'en fous.

René-Charles est un enfant qui fait ce qu'il veut parce que ses parents s'en foutent. Ça risque de donner un adulte mal ajusté à la réalité de la vie...

Alex.B

Ce qui tape sur les nerfs du monde ici c'est le style non-conformiste du gars, c'est automatique chez certains, on fait l'association : Cheveux longs, Artiste, Plateau, La gogoche, le mal.

Parlant de la gogoche, Avez-vous vu les derniers sondages, le Parti conservateur est derrière le NPD au Québec, mouhaha ça vient juste de confirmer ce que je disais sur les subventions sur un autre billet, les québécois (sauf quelques idéologues de droites) sont contre la politique des coupures à la culture et à Radio-Canada. Vla dans les dents. J'ai hâte de voir Harper mettre la queue entre ses jambes et reculer sur la question de l'assurance-chômage.

Alex.B

.. ou assurance-emploi je ne sais plus trop comment on appel ça.

Guy Doune

Le monde a pas catché que ses cheveux c'est du marketing!

Tant mieux pour lui s'il réussit
et surtout tant mieux pour nous si ca nous coute pas trop chers de nos poches

Tommy

@Alex.B
Parlant politique...
PCC 35%
PLC 33%
NPD 14%
Les Canadiens sont définitivement moins cons que nous...

Pour les cheveux de Xavier Dolan, il devrait se faire coller deux yeux derrière la tête. Ce serait vraiment un style original.

Jean-Luc Proulx

@ Tommy.

La réponse d'Alex B. risque de ressembler à ceci:

«Ça fait trois ans que c’est le même cave qui nous ramène des idées politiques des années 60. Lâchez pas, ma gang de consanguins, puis continuez à le réélire, votre lobotomie sur deux pattes de Stephen Harper! Puis, dans une couple d’années, quand votre femme sèche n’aura plus le droit de voter et que ça va être légal d’abattre vos enfants parce qu’ils ont fumé du pot, vous viendrez cogner à la porte du Québec en nous disant : «Heille-là, Harper a voté une loi pour qu’on fasse cuire nos immigrants, mais là on n’a plus de dépanneurs, on peut-tu revenir au Québec?»

Ben, on ne vous laissera pas entrer même si vous avez du sable bitumineux plein le cul. On va vous laisser de l’autre bord de la rivière Outaouais avec votre Toronto, votre Winnipeg et toutes vos ostie de villes plates ousque les bars ferment à 4 heures de l’après-midi et ousque les filles couchent pas avant le mariage. Ni après d’ailleurs.»

Belle ouverture d'esprit, les gau-gauchistes!

P.S.: J'hésite entre les conservateurs et libéraux pour les prochaines élections fédérales.

georgie n.

Vraiment bonne ta caricature surtout avec Chaput qui se ramasse avec les pots...très bonne encore une fois.

Alex.B

Je ne fais pas de caricature sur le peuple, que ce soit celui de Québec ou Montréal, mauvaise interprétation mon JLP. La ville de Québec vote avec le pouvoir donc s'il y a des élections d'ici l'automne et que la tendance du vote se confirme, oui les quelques députés conservateurs de la région de Québec pourraient sauter. Avec 13% faut pas s'attendre à des gros résultats, j'appuie le NPD au fédéral mais je sais très bien qu'ils ne pourront pas faire de percé en bas de 20% à l'échelle de la province.

Pour l'impopularité des conservateurs, faut pas se leurrer, les coupures dans la culture et les 800 mises à pieds chez Radio-Canada ne sont pas populaires au Québec. Les gens les perçoivent comme une attaque à notre identité. Et historiquement les conservateurs ont été populaires au Québec qu'à 2-3 reprises. Moi je ne dirais pas que les Québécois sont des imbéciles, qui est-ce que t'es Tommy pour parler ainsi? En politique il faut savoir écouter le peuple et malheureusement c'est une qualité qui fait souvent défaut chez nos politiciens.

Jean-Luc Proulx

Si les zartisss du PLateau et Radio-Poubelle-Cadenas son l'identité québécois à eux tous seuls, alors le Québec a vraiment une identité de minable.

Les zartisss sont des bouffons qui ne devraient être là que pour nous distraire en dansant avec des balayeuses et Radio-Poubelle-Cadenas se croit investie d'une mission divine d'évangélisation national-socialiste au sein de la basse populace en plus d'être noyautée par des libéraux monarcho-fédérastes qui veulent la perte du Canada et du Québec.

Instruits-toi: http://lequebecdedemain.blogspot.com/2009/04/les-dessous-de-radio-poubelle-cadenas.html

Harper gonfle les budgets de Radio-Poubelle-Cadenas 1 milliard 170 millions $ cette année. Où est la destruction de cette poubelle télévisuelle?

C'est Jean Chrétien qui a réduit les budgets de la poubelle, pas Harper. La poubelle ne va pas sanctionner l'opinion gauchiste affichée par Bernard Derome, mais a sanctionné Christine Saint-Pierre quand elle a pris position pour la mission en Afghanistan.

Deux poids, deux mesures!

Instruits-toi: http://www.24hmontreal.canoe.ca/24hmontreal/actualites/archives/2009/05/20090523-213451.html

Général Lee

Pour ceux ou celles qui commentent la coupe de cheveux de Xavier,vous n'avez rien compris.
C'est le fils de "Prince".

Alex.B

"Harper gonfle les budgets de Radio-Poubelle-Cadenas 1 milliard 170 millions $ cette année. Où est la destruction de cette poubelle télévisuelle?"

Je n'ai pas parlé de coupures dans les budgets de la SRC/CBC, plutôt de suppressions de 800 postes, soit la moitié des postes qui seront supprimés seront du côté francophone (alors qu'on représente 25% de la population canadienne). Dans un système capitaliste il y a de l'inflation, si les budgets ne sont pas ajustés en conséquence y a des compressions. Me semble que n'importe quel type qui a fait son cours d'économie globale au CÉGEP pourrait te le dire.

Deuxièmement je n'ai jamais dit que Radio-Canada et les artistes de Montréal représentaient à eux seuls l'ensemble de culture au Québec, mais en tout cas c'est un gros morceau du gâteau. La preuve étant que ces mesures font très mal aux conservateurs dans les sondages, 13% des appuis au Québec j'aimerais te rappeler, ça veut dire ça qu'ils se feraient sortir à grand coup de pied au cul si des élections étaient déclenchés ce printemps.

La télévision de Radio-Canada offre une programmation généraliste ET culturelle qu'on ne retrouve pas sur les autres chaînes, c'est la seule chaîne d'ailleurs à couvrir les évènements sur la scène étrangère, c'est ÇA ou des communiqués de l'AFP, de AP, de Reuters ou autres.Au Canada anglais la CBC prend moins de place à cause des canaux américains qu'on peut recevoir facilement depuis la frontière. Ici y a la barrière linguistique qui bloque beaucoup de monde, donc on est pogné avec Radio-Canada, TVA et TQS dans les chaînes généralistes, TVA étant une chaîne qui cible surtout les femmes de 18-65 ans et TQS, eu bien justement qu'es-ce qui en reste, c'était la seule chaîne à offrir des nouvelles locales et de proximité au lieu de relater l'actualité depuis Montréal. (Je suis de Montréal en passant et je m'inquiète de la fermeture des salles de nouvelles en région, mais qu'es-ce que tu veux, c'est ÇA le marché libre.

Pour ce qui est de la radio, dis toi qu'il recueillent un bon 15-16% de l'audimat ce qui n'est pas rien, avec la concentration des médias privés l'information est de plus en plus filtrée et censurée. Tu vas me répondre que c'est de la faute du CRTC, oui et non. Le CRTC peut faire des pressions sur des radios qui véhiculent des messages diffamatoires (il s'agit quand même des ondes publiques) mais d'un autre côté, les dérèglementations des communications au États-Unis et au Canada depuis les années 90 ont entraînés une concentration des médias sous la forme de conglomérats qui sont actifs dans la presse écrite, dans la radio, la télévision, la cablodistribution, la production musicale, le cinéma. AOL-Times-Warner ou NBC Universal sont des exemples. Quand des grands conglomérats contrôlent les médias de masse et sont actifs dans toutes les sphères de divertissement, comment veux-tu que l'individu développe une pensée critique? C'est le discours de la classe dominante qui écrase littéralement toute opposition au système par la fabrication du consensus. Quelqu'un comme Ron Paul (aile droite du parti républicain) ou Dennis Kucinich (aile gauche du parti démocrate) ne seront jamais Président des États-Unis parce que les médias de masse ne leurs donneront jamais le temps de parole nécessaire pour qu'ils se fassent connaître.

Je vais dire comme toi, lis-donc Noam Chomsky, "Médias, Propagante et Démocratie", ça risque de t'ouvrir les yeux.

Le libéralisme économique =/= la démocratie et l'autonomie des individus. Que tu le veuilles ou non les plus grands défenseurs de la démocratie se sont très souvent des hommes et des femmes de gauche (à ne pas confondre avec les marxistes-léninistes). Tu devrais regarder un peu plus souvent les émissions qui passent à la radio de Radio-Canada.

Alex.B

Pour Bernard Derome, ne t'inquiète pas, il s'est déjà fait taper sur les doigts par le passé, tu t'es jamais demandé pourquoi il a cessé de lire les nouvelles au téléjournal de fin de soirée entre 1998 et 2003? Y a des version officielles, d'autres peut-être un peu plus officieuses (mais je ne m'avancerai pas plus, ça pourrait prendre la forme d'allégations.

Jean-Luc Proulx

@ Alex B.

1) Les suppressions, ce n'est pas Harper qui les fait, mais Radio-Poubelle-Cadenas. C'est une décision administrative, car la poubelle est frappée comme les autres par la crise économique.

2) L'inflation n'est pas le capitalisme. L'inflation est le keynésianisme.

3) Dans mon cours d'Économie globale, le prof nous a «appris» que le capitalisme = l'esclavage. En quoi est-ce que la capture d'esclaves Noirs, enlevés de force dans leurs villages, que l'on exploite et que l'on ne paie même pas est-il un exemple de capitalisme, hein? Tu veux que j'accorde une crédibilité à ça? Non merci!

4) Regarde bien aller TQS! D'ici les 5 prochaines années, je prévois que cela deviendra le Fox News du Québec. Je crois que c'est ce que les frères Rémilliard ont en tête.

5) Le CRTC est un organe fasciste illégale, illégitime, anti-constitutionnel et anti-démocratique. Tu t'adresses à un participant de la grande et révolutionnaire manifestation pro-liberté d'expression qui s'est déroulée de Québec à Ottawa à l'été 2004.

6) Même les trolls ont le droit de parole dans une société libre et démocratique, en autant que tout le monde assume ses propos et qu'il est prêt à en assumer les conséquences si il le faut. C'était, en gros, le principal problème de Jeff Fillion, après avoir vomi sur autant de personnes qui ne lui avaient rien fait.

7) Ron Paul n'est pas de droite, il est libertarien et les Américains commencent à trouver que ces idées ne sont pas si farfelues que ça. Informes-toi sur les grandes manifestations des Tea Parties qui se sont déroulées le 15 avril dernier dans plusieurs villes aux États-Unis, manifestations qui étaient à la fois anti-démocrates ET anti-républicaines.

http://lequebecdedemain.blogspot.com/2009/04/le-gouvernement-nest-pas-la-solution-le.html

8) «Le libéralisme économique =/= la démocratie et l'autonomie des individus.»

Alex, je vais te citer Alexis de Tocqueville.

Dans son oeuvre culte De la démocratie en Amérique, Alexis de Tocqueville avait, dès 1830, réalisé que l’État-providence était un aller simple sur la route de la servitude.

«Après avoir pris ainsi tour à tour dans ses puissantes mains chaque individu, et l’avoir pétri à sa guise, le souverain étend ses bras sur la société tout entière; il en couvre la surface d’un réseau de petites règles compliquées, minutieuses et uniformes, à travers lesquelles les esprits les plus originaux et les âmes les plus vigoureuses ne sauraient faire jour pour dépasser la foule; il ne brise pas les volontés, mais il les amollit, les plie et les dirige; il force rarement d’agir, mais il s’oppose sans cesse à ce qu’on agisse; il ne détruit point, il empêche de naître; il ne tyrannise point, il gêne, il comprime, il énerve, il éteint, il hébète, et il réduit enfin chaque nation à n’être plus qu’un troupeau d’animaux timides et industrieux, dont le gouvernement est le berger.»

Alex.B

1) Les suppressions de postes viennent de l'administration de Radio-Canada (y a pas de poubelle là-dedans calice) parce qu'il y a récession, oui mais normalement en tant de crise économique tu devrais savoir que l'État agit à contre-cycle, normalement les dépenses aurait dû augmenter au moins au niveau de l'inflation, mais quelle bonne idée pour le gouvernement que de sabrer en douce à Radio-Canada, on tente de détruire l'un des seuls espaces public pour les intellectuel (la radio de la src) et l'un des seuls médias qui peut couvrir l'information sur la scène internationale, merci monsieur Harper.

Lorsque des gens souhaitent prendre le pouvoir il faut s'assurer d'une part de contrôler le 20% d'individus qui pourraient se lever contre le système parce qu'ils participent de diverses manières à la vie publique et d'une autre part le 80% de la population qui est amorphe et qui s'en fou. Les médias s'assurent de contrôler ces deux groupes, d'une part avec des émissions débilitantes (Paquet Voleur, La poule aux oeufs d'or, etc.) et d'une autre part par le contrôle des salles de rédaction par les grands conglomérats. Ne vois-tu pas un danger à la démocratie quand tu vois les coupures de postes dans la société radio-canada, un des seuls médias qui n'est pas directement sous le contrôle des conglomérats, avec Le Devoir (très bon journal d'ailleurs je te le conseille, certaines radios communautaires indépendantes, chez moi c'est CIBL, à Québec je ne les connais pas vos radios indépendantes mais même CHOI s'en est pas une.

2 L'inflation n'est pas le capitalisme. L'inflation est le keynésianisme.

Encore là si j'étais toi je parlerais pas aussi vite, selon l'école monétariste de Chicago il est vrai qu'ils soutiennent ce que tu avances, d'ailleurs avec les récents insvestissements du gouvernement il y a un risque réel de voir la valeur du dollar américain chuter (d'ailleurs ça déjà commencé). Cependant le problème avec le capitalisme c'est qu'il ne peut pas fonctionner sans l'État, l'État existe non pas pour protéger les plus faibles (même si c'est ma vision personnelle de que devrait être l'État), non l'État assure le pouvoir et la domination d'abord et ensuite il sert à protéger la propriété privée des individus. Bref le keynesianisme tout comme le néo-libéralisme ça nécessite l'intervention de l'État, on s'en sort pas car une société sans État va irrémédiablement s'auto-détruire malgré sa force apparente, même chose pour les régimes totalitaires. Je rectifie donc ma phrase, l'inflation est une chose courante dans une économie capitaliste MODERNE, le monde magique des calinours ça n'existe que dans tes rêves JLP.

3- Si t'avais eu un bon prof d'Économie globale t'aurais peut-être compris un peu plus les mécanismes du système, t'aurais peut-être allumé et compris que le principe de la main invisible de Smith ce n'est pas une chose réelle.

4 TQS ne sera JAMAIS un FOX News, pour la simple et bonne raison qu'ils n'auront JAMAIS les moyens d'avoir une salle de nouvelle équivalente à celle de la SRC, avec la couverture internationale et nationale. Devenir un genre de FOX tout court et passer à la planche des émissions débilitantes et divertissantes traduites des États-Unis ça je n'ai pas de doutes qu'ils vont le faire. Mais come on, ils ont fermés la salle des nouvelles ce n'est pas pour rien. Et d'ailleurs TQS est la station la plus à droite dans les chaînes généralistes mais elle ne sera jamais du même niveau que FOX news, cette chaîne là prend littéralement les gens pour des imbéciles, s'en est désolant.

5 et 6- Le CRTC a pris une décision concernant les propos diffamatoires tenus à maintes répétitions par la chaîne CHOI-FM envers plusieurs personnalités publiques, le style de radio que tient CHOI ou filion (je l'ai écouté un peu via XM et internet) c'est très dur. Au lieu de s'attaquer aux idées des gens ils s'attaquent à la personne, bref tout plein de procédés utilisés par les soviétiques et les nazi pour critiquer l'ennemie. Ils ont voulu fermer la station mais le renvoie des animateurs controversés semble avoir calmé le jeu. Le CRTC est tout a fait légitime car il permet de protéger un contenu canadien. La liberté des uns commence là ou celle des autres se termine, dans une société libertarienne ces gens seraient les premiers à se faire attaquer en justice. Donc il y aurait auto-censure pour ne s'attaquer qu'aux plus faibles, les mères monoparentales, les assistés-sociaux, les "artistes" et quelques autres.

7 Ron Paul est de droite et membre du parti républicain, il représente l'aile droite de son parti et les manifestations très marginales je te ferais remarquer organisés par ses sympatisants ont été relatés surtout par les médias proches des républicains pour attaquer la politique économique du présient Obama. Mais Ron Paul ne sera jamais président des États-Unis car il est un opposant au système et ses idées sont à l'extérieur de celles du consensus fabriqué par les médias de masses. Même chose pour Dennis Kucinich.

8- Pour ce qui est de Tocqueville, dis-toi qu'il n'a jamais connu l'échec du libéralisme classique et qu'à l'époque les différents mouvements socialistes étaient révolutionnaires, y a une rupture entre le courant réformiste et révolutionnaire qu'à partir de la fin du 19ème siècle. Je t'inviterais à lire La Fin de l'histoire et le Dernier Homme de Francis Fukuyama, il expose assez bien que la fin de la guerre froide marque la victoire idéologique de la démocratie libérale. Il est conservateur en plus tu devrais l'aimer. Après l'avoir lu tu relis Marx et Lenine et tu te rends compte qu'il y a une méchante différence entre le marxisme (la société civile au coeur du projet socialiste comme moteur d'avancement) et le marxisme-léninisme (le parti, l'État et la garde révolutionnaire). Le gars a appuyé la première du golf mais pas la deuxième, sa bibliographie se retrouve sur le net, le gars est conservateur (on ne peut pas tout avoir) mais très intelligent.

MasterJ

Vous connaissez les email?

Jean-Luc Proulx

Tu es tellement de mauvaise foi, Alex B., que ça en devient risible.

1) Oui, Radio-Poubelle-Cadenas est l'équivalent d'une radio-poubelle.

Dans le tribunal populaire anti-droitiste de Tout le monde en parle, on fait un hommage à Jacques Parizeau, à Bernard Landry ou à Yves Michaud. En plus, Parizeau a même droit à des bandes de textes au bas de l’écran pour bien nous faire rentrer dans la tête tous ses exploits légendaires qui devraient faire vibrer la fibre nationale-socialiste de tout bon p’tit Québécois formé à l’école avec des profs et une Histoire biaisée, nationaliste et étatiste, à l’image de l’éducation que j’ai eu droit au Cégep.

Avec Gérald Fillion, on vous invite chaque soir de la semaine, au Téléjournal de Radio-Poubelle-Cadenas, à gober son analyse nationale-socialiste de l’économie et, à son émission au Réseau de la désinformation, il invite un prof d’économie marxiste qui est très souvent favorable à Fidel Castro et à Hugo Chavez, tout ça pour vous faire comprendre les marchés, selon le peu qu’ils veulent bien en comprendre. La dernière fois que j’ai jeté un coup d’oeil à cette émission, il y avait, comme invité, Omar Aktouf, candidat du NPD dans Outremont aux élections fédérales de 2004, candidat de l’ancienne UFP à plusieurs reprises et l’un des signataires du Manifeste pour un Québec so-so-so-solidaire. Quelle impartialité! Je suis bouche-bée.

Ce n’est guère mieux à la radio de Radio-Poubelle-Cadenas (que tu me cites comme référence, en passant). Deux gau-gauchistes de la gauche caviar, Patrick Masbourian et Jacques Languirand, jugent et moralisent «le monde sale du privé», ces gens «sans éducation» qui gagnent bien leur vie en entreprenant des choses par eux-mêmes, ce qui n’est pas sans rappeler les propos criminels de l’Antéchrist Benoîte XVIe siècle sur le port du condom en Afrique. Que le moralisme soit de gauche ou de droite, je le condamne fortement!

À Radio-Poubelle-Cadenas, lors des élections présidentielles américaines de 2008, on pouvait entendre Joyce Napier et Michel C. Auger s’approprier le discours de Barack Obama et ils se disent, malgré tout, plus impartiaux que d’autres journalistes. Toc-Toc! Il y a quelqu’un là-dedans?

Bref, Radio-Poubelle-Cadenas est simplement le point de vue des accros de l’État. Bref, ce sont les accros de notre argent durement gagné, comme les profs que j’ai eu au Cégep, point à la ligne. Une culture entrepreneuriale s'impose dans cette poubelle télévisuelle et la transformer en PBS du Québec (station de télé aux États-Unis fonctionnant aux dons du public et qui produit quand même des émissions de qualité, ce qui est tout à fait normal quand on marche aux dons).

Tu veux garder ta poubelle télévisuelle? Paies toi-mêmes pour la garder et c'est tout! Moi, je m'en sacre et je ne paierai pas pour me faire rééduquer politiquement, car c'est pour ça que je paie présentement en engraissant cette poubelle télévisuelle.

En passant, va donc t'instruire: http://www.youtube.com/watch?v=n1LGOo-Qs54&feature=channel_page

On ne peut pas être souverainiste et appuyer Radio-Poubelle-Cadenas. C'est complètement contradictoire et incohérent.

2) CNN est un média droitiste? Cette station-là a eu une couverture assez biaisée du Tea Party de Chicago.

http://www.youtube.com/watch?v=y6xWGvdRQ9Q

Dépêches-toi d'aller voir ça avant que la vidéo soit censurée par Youtube! Hé oui, il y en a une qui a déjà été effacée à la demande de CNN en lien avec cet événement! Barack Obama donnerait-il des ordres aux journalistes pour commander la presse pour éviter que l’on remette en question ses politiques key-key-key-keynésiennes qui sont en train de mettre les États-Unis dans le trou encore plus que ne réussit à le faire la guerre en Irak? Censurer la presse est ANTI-CONSTITUTIONNEL aux États-Unis. La Cour suprême a déjà déclaré inconstitutionnel la National Recovery Administration, parce que le Congrès donnait trop de pouvoirs au président en vertu de cette loi.

Donc, si les faits sont bien présentés, la Cour suprême dirait que le président contrôle trop la presse à son avantage et qu’il viole ainsi plusieurs amendements de la Constitution.

Pourquoi est-ce que je dis qu’Obama est derrière la censure de la première vidéo de Youtube sur le reportage biaisé de CNN entourant le Tea Party de Chicago? Parce que CNN est la propriété de Ted Turner, un ami de l’ancien vice-président Al Gore qui est maintenant conseiller du président Barack Obama. C’est le même Ted Turner qui a financé le film catastrophiste de Gore sur le soi-disant réchauffement planétaire et qui est maintenant président de la United Nations Foundation, après y avoir fait une obole de 1 milliard $ pour financer le GIEC. Comme quoi des scientifiques, ça s’achète avec de l’argent vert! Ça fait pas mal de circonstances parallèles où l’impérialisme environnementeur écrase la démocratie. CNN est d’ailleurs un média propagandiste qui prend ses ordres directement de la Maison-Blanche.

Quand j’ai vu le reportage de CNN et surtout comment la journaleuse disait que tous ces cols rouges en colère étaient tous des extrémistes et des anti-CNN, je n’en revenais tout simplement pas. Elle a tout fait pour ridiculiser ces gens-là, surtout en prenant un simple citoyen avec son enfant dans ses bras qui, de toute évidence, n’était pas vraiment à l’aise de se faire interviewer comme ça à l’improviste. Elle avait choisi le type, c’est certain. C’est exactement comme au Québec. Quand on critique un tant soit peu la façon dont les politiciens agissent ou les institutions de l’État-providence, tous autant dépensiers, socialistes et étatistes les uns que les autres, on est d’extrême-droite, haineux, raciste et, à la limite, néo-nazi, fasciste, ultra-chrétien, ultra-conservateur et….adéquiste. Telle est la façon dont Radio-Poubelle-Cadenas et les médias branchés sur les subventions de l’État interprètent les événements un tant soit peu à droite! En passant, Radio-Poubelle-Cadenas rapporte souvent les nouvelles présentées à CNN quand il s’agit de parler de ce qui se passe à l’étranger. On voit bien leur schème de penser.

Des manifestations monstres dans plusieurs villes américaines du Maine à la Californie, c'est ça la amrginalité pour toi?

En passant, contrairement à CNN et à sa journaleuse, ni Fox News, ni Glenn Beck, ne prétendaient rapporter la nouvelle. C’est évident. Fox News en faisait la promotion car, étant traditionnellement conservateur, cette station se rallie de plus en plus vers les points de vue libertariens. Personnellement, je me réjouis que les libertariens commencent à avoir voix au chapitre et que l’idée que le gouvernement prend trop de place dans nos vies commence à faire du chemin. Le 15 avril dernier, les Américains sont allés manifester pour dire qu’ils en ont assez des politiques des deux grands partis. Ils sont finalement réceptifs à d’autres idées. La gauche a toujours clamé que la dissension est la meilleure forme de patriotisme. Ces manifestions ne sont pas anti-américaines. Elles sont anti-establishment. Elles sont le patriotisme à son meilleur.

Les Américains ont commencé à réaliser que les deux partis sont du pareil au même. Ils ont élu Obama parce qu’il promettait du changement. Ils se rendent compte maintenant que ce n’était que pour gagner les élections. C’est pour ça qu’ils étaient dans la rue mercredi. La rue n’appartient pas uniquement à la gau-gauche. Elle appartient à tout le monde et, dans ces manifestions, il y avait autant de pancartes anti-démocrates que de pancartes anti-républicaines. Ce n’était pas seulement un sentiment anti-démocrate. Les gens ne sont pas stupides. Ils se rendent bien compte qu’ils se font manipuler. Plusieurs politiciens républicains ont demandé à faire des discours dans les rassemblements et ils ont TOUS été rabroués. Les organisateurs des Tea Parties ont dit que c’était au tour des citoyens de s’exprimer et aux politiciens d’écouter. Aucun politicien, qu’il soit républicain ou démocrate, n’a monté au podium. Même Ron Paul n’a pas prononcé de discours ce jour là.

Pour ceux qui disent que ça aurait été différent avec John McCain comme président, détrompez-vous! Cet innocent voulait racheter les hypothèques des gens vivant au-dessus de leurs moyens. Aux États-Unis, les gens commencent à se rendre compte que les propos de Ron Paul ne sont pas si farfelus que ce que les médias pouvaient en dire. Ils commencent à réaliser que leur gouvernement fédéral outrepasse de loin son mandat tel que défini par la Constitution. Glenn Beck n’est pas le seul à suggérer que si le gouvernement fédéral continue sur cette lancée, les États n’auraient pas d’autres choix que de reprendre leur souveraineté. C'est la nature des choses. Ce n’est pas par anti-américanisme, mais bien pour voir le gouvernement fédéral retourner à son véritable rôle.

C’est un mouvement qui prend de plus en plus d’ampleur aux États-Unis. Il n’y a pas si longtemps, les libertariens passaient pour des illuminés et leurs chances de se faire entendre étaient presque nulles ou alors, ils devaient aller dans des rassemblements conservateurs pour faire entendre leur voix. Maintenant, on voit de plus en plus de penseurs libertariens, comme Ron Paul, Lew Rockwell, Peter Schiff et Andrew Napolitano sur les ondes. Jamais les idées libertariennes n’ont été aussi populaires. À mon avis, il était à peu près temps. Je ne peux qu’espérer que ça commence à se répandre ici, au Québec.

3) Ron Paul est libertarien. Le libertarianisme est la gauche originale, avant que les socialistes de ton espèce s'accaparent le terme.

4) TQS deviendra la station de droite par excellence et je sais qu'elle ne sera jamais l'équivalent d'un Fox News, mais, sur le plan des idées véhiculées, ce sera pas mal semblable.

Jean-Luc Proulx

@ Alex B.

Voici l’extrait d’un texte du philosophe et économiste Ludwig von Mises écrit en 1932. À l'époque on affirmait que la grande dépression allait tué le capitalisme. Ludwig von Mises aurait pu écrire la même chose au sujet de la crise économique actuelle.


«La crise dont souffre actuellement le monde est celle de l'interventionnisme, du socialisme d'État et du socialisme municipal, bref la crise des politiques anti-capitalistes. La société capitaliste est guidée par le jeu des forces du marché. Il n'y a pas de différence d'opinion à ce sujet. Les prix du marché mettent en équilibre l'offre et la demande et déterminent l'orientation et l'étendue de la production. C'est le marché qui donne son sens à l'économie capitaliste. Si la fonction du marché en tant que régulateur de la production est sans cesse contrariée par des politiques économiques dans la mesure où ces dernières essaient de fixer les prix, les salaires et les taux d'intérêt, au lieu de laisser le marché les déterminer, alors une crise se développera certainement.»

http://herve.dequengo.free.fr/Mises/CIG/CIG2.htm

Et pour enfoncer le clou final: http://lequebecdedemain.blogspot.com/2009/03/laissez-le-capitalisme-tranquille.html

Alex.B

Désolé d'avoir une opinion différente de la tienne sur les médias mais en voyant ce que sont devenus les médias de masse, la présence d'une voix discordante (celle de Radio-Canada) et des petites radio communautaires (tel que CIBL et CKNU à Montréal) sont essentielles.

Transformer Radio-Canada en un PBS Québécois ne serait pas une bonne mesure parce que le rôle de PBS est de ne pas nuir au marché disputé par les grands conglomérats (voir le livre de Chomsky à ce sujet, il est marxiste en passant), et deuxièmement les fonds recueillis par les donations ne suffisent pas à produire des émissions culturelles, scientifiques de qualité. Sur PBS à peu près tout ce qui se fait de bon a été réalisé par BBC, une société d'État qui produit des émissions de télévision et de radio d'une très grande qualité (voir la série Masterpiece ou Planet Earth). Les anglais mettent en moyenne jusqu'à 4x plus d'argent dans la BBC par rapport à notre CBC/SRC et ça paraît! En passant j'ai contribué à PBS Vermont Public Television (Canal 32.1 en digital) parce que je peux les capter de Montréal avec mon antenne UHF et que c'est un canal ou il y a des émissions qu'on ne retrouve pas sur CBC et la SRC.

L'État n'est pas simplement un instrument d'oppression, il est aussi un levier d'émancipation. Sur la question des femmes, les programmes de garderie permettent de sortir l'éducation des enfants de la sphère privée de la famille et du même coût de réduire la division sexiste des tâches dans le ménage en permettant à la femme d'accéder au marché du travail, donc d'acquérir plus d'autonomie par rapport à l'homme. Le mariage apparié a été imposé à la femme par l'homme car celui-ci devait avoir un héritier pour léguer sa richesse. Si tu te demandes d'où viennent ces mouvements hoministes (genre Father4Justice), ils viennent de la perte de contrôle des hommes sur la femme. Ce que tu ne comprends pas c'est que le capitalisme engendre une concentration des richesses vers le haut, et par ce fait une concentration des pouvoirs. Quand Tocqueville a écit son livre démocratie en Amérique c'était à une époque ou la presse écrite était partisane, ou la presse écrite était une presse d'idées, aujourd'hui avec les grands conglomérats on forme le consensus, celui qui sert l'intérêt de l'élite économique, je vais le redire ils ne laisseront jamais les libertariens prendre le pouvoir.

L'économie américaine (comme celle canadienne) est fondée sur le secteur automobile en grande partie, en laissant le système s'effondrer c'est toute l'économie américaine qui va en souffrir pour de nombreuses années, pi le mécontentement risque de propulser des gens pas mal moins préoccupés que toi ou moi des libertés individuelles (comme ça été le cas en Allemagne dans les années 30). Une fois qu'un vrai système totalitaire est instauré (du vrai national-socialisme ou du communisme, pas une simple dictature banale) on risque d'être pogné avec cette mer*& pour plusieurs années et laisse-moi te dire qu'une société sous l'emprise d'un État totalitaire, c'est un règne de la terreur, chaque jour tu te lèves et tu ne sais même pas si tu vas revenir vivant chez toi, c'est le contrôle de l'État sur toute la société, je ne crois pas que Jacques Parizeau était national-socialiste, même si le mouvement souverainiste prend parfois des tangentes quelques peu fascisantes (Qu'es-ce qu'un Québécois? Un francophone? Un catholique? Un blanc?) André Boisclair avait tenté de revenir vers un nationalisme civique (celui du 1+1, du payeur d'impôts, du citoyen, peu importe sa religion, son orientation sexuelle ou sa race), il s'est fait ramassé par par Mario Dumont qui a surfé sur la vague des accomodements raisonnables et sur l'insécurité (très fascisant comme discours), ce ne sont pas ses idées de droite économique qui ont eu du succès, ce sont celles sur l'identité ne l'oublie pas. Pourtant c'est toi même qui appuyait le Parti indépendantiste dernièrement, le pire ramassis de p'tits fascistes en devenir que j'ai vu. Je n'aime pas ta vision manichéenne de la société, les bons (la droite qui veut la liberté des individus) et les méchants (la gauche, les profiteurs, les étatistes, les saboteurs des libertés individuelles). On peut être de gauche sur certaines questions et très libéral sur d'autres. Sur la question nationale par exemple, je vais te dire franchement le discours de Parizeau et ses histoires de Grand Messe qu'il a fait en 1995, moi ça ne va pas me chercher du tout, pourtant je me sens plus québécois que canadien, mais d'une définition clairement civique et inclusive (donc plutôt libérale).

drsilver

@ Y tu devrais bloquer les commentaires à 500 caractères ! lol

Moi et les romans-fleuve de JLP qui croit toujours détenir l'ultime vérité là...

Alex.B

Désolé pour moi aussi, c'est rare que je m'emporte mais là je n'aime pas la façon dont il commente l'actualité, la façon dont il dépeint les institutions et les politiciens, je trouve ça vulgaire et blessant.

@ drsilver, t'aura beau le bannir, limiter la taille des messages, tu ne peux pas arrêter un troll, à moins de commencer à jouer son jeu et prouver point par point que son argumentaire est défaillante, ça prend de la patience et du temps.

Mais normalement je reste un bon garçon, pas plus que 2 phrases la prochaine fois.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

pub