« Grève des étudiants | Accueil | Élections? »

Commentaires

Thomas

Super!

Alex B.

Haha, ça par contre c'est vrai.

Alex B.

EDIT : en passant, on peut venir d'un milieu aisé et soutenir les étudiants qui en arrache sur le plan financier. Mais c'est vrai qu'il y a vraiment 2 classes d'étudiants, ceux qui sont en appartement et qui crèvent de faim, versus ceux qui ont une bonne marge pour se payer des petits luxes de temps en temps.

Jean-Luc Proulx

Ha, ha!!! Elle est bonne!!! L'hypocrisie de la gau-gauche estudiantine, en image!!!

A Facebook User

À placer dans vos polices: http://dl.dropbox.com/u/11045564/VEGESIGNES.ttf.zip

Josée L. Gaspé

Bien d'accord avec JLP: ils refusent des hausses de frais de scolarité, mais ils ne se refusent pas leurs "bébelles" et les coûts qui viennent avec: iPad, iPhone et autres gadgets. À quand le "iPay my share"?

Alex B.

Comme j'ai dit, il ne faut pas généraliser le mouvement étudiant seulement à ceux et celles qui sont "backés" par les parents. C'est idiot de faire ça.

Annie

J'ai vraiment du mal à croire qu'en 2012, il y a des étudiants qui crèvent de faim... en appartement en plus ? Nah, impossible.

Qu'on annule la session, ça leur mettrai le nez dans leur caca.

Jean-Luc Proulx

@ Annie.

Euh, c'est parce que moi, je ne peux pas me permettre de perdre cette session!!! Je sais, l'ASSÉ s'en crisse!!!

Alex B.

Tu ne perdras pas ta session JLP...

Actuellement, le régime des prêts et bourses (AFE) considèrent les dépenses au logement / nourriture comme superflues si l'étudiant n'a pas passé 25 ans, que ton université / cégep n'offre pas la formation dans ta région ou que tu ne sois pas déjà marié... Avant cet âge là, l'AFE va évaluer que ça prend 2500-3000$ pour couvrir tes dépenses courantes.

Si tu ne peux pas subvenir à tes besoins seulement avec tes prêts et bourses et l'argent gagné durant l'été (avec le système actuel), il faut souvent travailler plus de 20 heures durant la session pour arriver à joindre les deux bouts.

Benoit

Le systeme de bourse dépend aussi du salaire des parents, si les parents on un bon revenu mais décide de ne pas aidé leur fils financièrement, il ne reçois quasiment rien en bourse.

DF

Je gagne 27-30 000 par année, je suis en appartement, je suis étudiant à l'université à temps plein et non, je ne crève pas de faim, cher Alex.

Je manque de sommeil plus que d'argent, mais c'est mon choix, et même si je n'a pas d'iPad, je pourrais choisir d'en acheter un parce que je n'attends pas que la société me donne tout dans la vie.

Je suis chanceux d'avoir la santé pour travailler et d'évoluer dans un système où l'éducation coûte la moitié de ce qu'elle coûte au Canada, et une fraction de ce qu'elle coûte dans une université américaine.

En passant, la hausse des frais avantagent les étudiants moins fortunés. Plus de prêts, plus de bourses surtout, augmentation du plafond de dépenses admises, et cela tout en faisant payer davantage ceux qui sont plus aisés. En somme, c'est plus juste.

Mais je ne me fais pas d'illusion: je ne m'attends pas à ce que l'université m'offre de meilleurs services même si ça me coûte plus cher pour la fréquenter.

Mais ça, c'est un autre débat.

Ça fait des dizaines d'années que les gens refusent de payer davantage et, à cause de ça, nous devons payer plus en très peu de temps. Il faut qu'une génération finisse par prendre ses responsabilités et ce n'est pas parce que nos parents ne l'ont pas fait que nous devons répéter leur erreur. Le moment est venu... tant pis pour nous, tant mieux pour la société.

Il est temps d'embarquer, car si on rate le bateau, on reste, penauds, sur la grève.

lemoutongris

quand mon père était aux études (fin des années 70), lui et ses amis remarquaient qu'avec le paiement des prêts et bourses, les autos et le luxe sortaient. Plus ça change, plus c'est pareil?

Alex B.

Gagner 27-30 000$ en étudiant à temps plein, c'est loin d'être une bonne idée, et c'est loin d'être une situation généralisée à l'ensemble des étudiants (à moins d'être déjà sur le marché du travail et de faire sa maîtrise pour se spécialiser dans un domaine). La moyenne des revenus des étudiants tourne autour de 10 000$. Donc lorsque t'as des dépenses de logement à payer, ton 1625$ par année il fait mal. Pour ce qui est des bourses, ça reste à démontrer, ce gouvernement ne fait que mentir aux étudiants depuis des années. En 2005 ils ont essayé de convertir les bourses en prêts et dernièrement, avec les hausses de 2007-2012, ils n'ont pas indexé les bourses, alors mon oeil, je ne fais pas vraiment confiance à ce gouvernement pour compenser les étudiants les plus pauvres, à part en les endettant davantage.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom est obligatoire. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Ma Photo

pub